LE BANC QUI SAUVE

Formons-nous aux gestes qui sauvent

L’Union départementale des sapeurs-pompiers
en partenariat avec la société Mobisport Concept créent
pour lutter contre la mort prématurée

panneau-Banc -qui-sauve
Défibrillateur G5

Possibilité de défibrillateur logé dans l’un des accoudoirs 

Possibilité de kit de premiers secours logé dans l’autre accoudoir

Selon la fédération française de cardiologie, chaque année, 50 000 personnes meurent annuellement prématurément d’un arrêt cardiaque soit 135 personnes par jour.

  • 7 fois sur 10, cet arrêt survient devant témoins, dont moins de 20% auront pratiqué les gestes qui sauvent.
  • Après les attentats de novembre 2015, de nombreux Français ont exprimé le souhait de connaître les gestes utiles pour sauver des vies.
  • La campagne « Adoptons les comportements qui sauvent » a été décrétée Grande Cause nationale en septembre 2016,
  • A ce jour, et malgré tous les efforts déployés, l’objectif initial visant à former 80% de la population reste difficile à atteindre.

En partenariat avec la société Mobispsort, ce nouveau concept fait appel à l’autoformation des citoyens à travers ces mobiliers urbains communiquant de nouvelle génération. Ce procédé innovant permettra à la fois de toucher une population plus large mais également de cibler des sites critiques tels que les enceintes sportive, les établissements scolaires, les lieux de fortes affluences, centres commerciaux, aéroports, gare, métro, …

Ainsi  décrit en toute simplicité la procédure permettant de préserver une vie en attendant l’arrivée des secours et dans certains cas les plus graves, d’utiliser un défibrillateur automatique externe logé dans l’accoudoir du mobilier.

Demande de renseignements

100pour100FR
salon-des-maires
ministere-JSS
recycle